Je ne sais pas ce qui se passe depuis une semaine, mais plus aucune malchance ne se présente à moi. Je ne sais pas si c’est mon karma qui a changé de bord, ou juste que les badlucks sont tannées de me courir après, mais étrangement cela me donne de la difficulté à écrire sur le blogue. Et si le reste de mon voyage est comme un long fleuve tranquille, comme la lente traversée de la steppe kazakh et du désert ouzbek, qui en sera intéressé ?

Mais oui, à bien y penser des trucs pas cool me sont arrivés…

— J’ai perdu d’un coup toutes mes paires de bobettes (méticuleusement choisies pour le voyage) par chance j’avais mes cuissards de vélo !

— Ce matin, la « boulangerie » du coin (celle qui fait le meilleur pain de la ville, sans exagérer) était fermée, j’ai dû acheter le pain ailleurs !

Il y a aussi eu les bons coups…

— Pauline et Olivier m’ont donné un brûleur alors que je me plains depuis 6 semaines que j’aurais donc dû apporter un réchaud dans mes bagages.

— Je fais du couch surfing pour la première fois. Je loge chez une photographe, professeure de sociologie, féministe et activiste. Ça me plaît et ça promet !

— Je suis souvent envahie par un genre de sentiment de bonheur nonchalant !

Publicités