Je suis en France. Le périple en Asie centrale est bel et bien terminé.

Je suis toujours en vie, et en bonne forme, ce qui fait en sorte que je peux rapidement conclure que cette aventure s’est bien déroulée ! Au-delà de cette rapide déduction, il m’est encore difficile de tirer des conclusions. Il reste beaucoup de choses dans ma tête alors par besoin d’expression, peut-être, ou juste pour vous divertir je continuerai à vous raconter mes histoires pour encore quelque temps.

Bien que je l’ai déjà mentionné sur Facebook, je tiens à remercier chacune des personnes qui a visité ce site au cours de quatre derniers mois. Merci aussi à ceux qui étaient présents dans ma vie, durant ce temps. Savoir que des gens nous supportent moralement, même de très loin, c’est quelque chose de rassurant quand tu t’apprête à monter sur le vélo ! Merci à ceux et celles rencontrées sur la route : aux nombreuses personnes qui m’ont ouvert la porte de leur demeure, aux autres voyageurs, à vélo et en sac a dos, avec qui j’ai pu avoir de belles conversations, merci aux amis d’Almaty qui m’ont permis de prendre une belle pause dans l’aventure.

Merci la vie pour ce bon moment.

Cependant, comme certains le savent, je ne rentre pas tout de suite au pays, je prends 3 semaines de  » vacances  » en Europe question de me reposer et de visiter les amis pas vus depuis trop longtemps ! Ce temps de transition me permettra, je le souhaite, de me calmer les esprits et d’entrevoir mon vrai retour et le futur, avec plus de sagesse et de confiance.

…Je ne peux m’empêcher de sourire à la lecture de cette phrase d’Ella Maillart: « À quoi cela sert-il d’expédier des gens de par le monde ? Je sais d’expérience que courir le monde ne sert qu’à tuer le temps. On revient aussi insatisfaits qu’on est parti. »

Publicités